La 52e édition du Festival international du film indien démarre à Goa

La 52e édition du Festival international du film indien (IFFI), le plus ancien et le plus grand festival de cinéma d’Asie, a débuté samedi à Goa.

Lire également : la divulgation de produits antisémites révèle un échec avec modération

Fondé en 1952, le festival du film a lieu chaque année pour célébrer l’excellence du cinéma mondial. Cette année, il se déroule du 20 au 28 novembre.

En raison de la pandémie de COVID-19 en cours, l’IFFI cette année sera hybride et les délégués du festival auront la possibilité de participer et de regarder des films et d’autres événements virtuellement, assis dans le confort de leur foyer. L’IFFI présentera 148 films d’environ 73 pays dans la section internationale avec environ 12 premières mondiales, environ 7 premières internationales, 26 premières asiatiques et environ 64 premières indiennes.

A lire aussi : Téléphones portables les plus avantageux de 2021

Pour la première fois, l’IFFI a invité les principaux acteurs OTT à participer au festival. Dans un premier temps, Netflix, Amazon Prime, Zee5, Voot et Sony Liv participeront au Festival du film à travers des masterclasses exclusives, des lancements de contenu et des avant-premières, des projections de packages de films organisés et divers autres événements sur le terrain et virtuels.

Le festival est organisé conjointement par la Direction des festivals de films (sous le ministère de l’Information et de la radiodiffusion) et la Société de divertissement de Goa, gouvernement de Goa. Le festival offre la plate-forme idéale pour comprendre et apprécier les cultures cinématographiques de différentes nations dans le contexte de leur éthique sociale et culturelle. ()