Laisser un avis sur Samsung Galaxy Z Fold 3 : Restreint, mais quel beau travail [analyse/vidéo]

C’est arrivé. Samsung a choisi de laisser la ligne Note sur le réfrigérateur pour faire scintiller sa gamme de scintillements pliables. Z Fold en fait partie : la première génération qui, disons, était plutôt un prototype, n’a pas obtenu un score élevé comme Z Fold 2 en raison de problèmes d’écran et de conception. Beaucoup de choses ont été résolues dans la version précédente, mais le modèle 2021 arrive avec un écran 80 % plus résistant, prend en charge le S Pen, un design sophistiqué et certifié IPX8 (oui, je ne sais pas comment, mais Samsung l’a fait).

En parallèle : Startup démontre une intelligence artificielle de conduite autonome dans un trafic intense

Il dispose même d’un processeur de pointe, le Snapdragon 888 de Qualcomm, avec prise en charge du réseau 5G, 12 Go de RAM, un écran externe AMOLED dynamique de 6,2 pouces et un écran interne de 7,6 pouces avec un taux de rafraîchissement de 120 Hz. Pour les photographes de garde, Samsung livre cinq appareils photo, dont un caché sous l’écran. Après tout, quelle est la proposition de ce produit ? les site a eu l’occasion d’évaluer le Galaxy Z Fold 3 avant le lancement et vous pouvez rester sur l’appareil dans les prochaines minutes.

Critique du Galaxy Z Fold 3 en vidéo

Avis d’éthique

les site est un véhicule journalistique indépendant qui aide les gens à prendre leur prochaine décision d’achat depuis 2005. Nos avis n’ont aucune intention publicitaire, ils mettent donc en évidence les points positifs et négatifs de chaque produit. Aucune entreprise n’a payé, examiné ou n’a eu d’accès anticipé à ce contenu.

Avez-vous vu cela : Open Banking : la Banque centrale reporte la troisième phase et évoque la nécessité d'ajustements | Finances

Le Galaxy Z Fold 3 a été fourni par Samsung en prêt et sera restitué à l’entreprise après les tests. Pour plus d’informations, visitez le site.net/etica.

Design

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

En analysant le point culminant de l’appareil, qui est le design, je peux dire que Samsung n’a apporté aucune modification radicale à la partie physique – le Galaxy Fold 3 nous rappelle toujours Fold 1 et Fold 2. Malgré cela, il y a de bonnes nouvelles ici, comme je vais le commenter sous peu. Auparavant inspiré par le relief imposant du Galaxy Note 20 Ultra, le module caméra est désormais plus discret et, malgré tout, Samsung n’a pas manqué de mettre en valeur les trois objectifs qui y sont attribués.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

L’équipe de design sud-coréenne a apporté des modifications curieuses au nuancier. Le bronze emblématique qui a marqué la génération précédente s’est éteint et Z Fold 3 est arrivé en trois options qui se marient très bien avec la forme de l’appareil : vert foncé, argent et noir. les site a évalué la version assombrie qui m’a captivée très tôt parce qu’elle était discrète et que le matériau mat utilisé à l’arrière aide à donner un air de sophistication au produit.

Les réductions de la structure ont également contribué à l’apparence et ont favorisé une excellente empreinte. Le Galaxy Z Fold 3 est de 11 Passez en sacrifie même la convivialité et ce que je ressentais le plus était le poids, ce qui fait que le téléphone vous fatiguait les mains lorsque vous passez beaucoup de temps à déconner ce réglage. L’entreprise affirme que le modèle est « très résistant et 10 % plus durable » ; le Z Fold 3 est fabriqué en aluminium qui a toujours pour mission de conserver les charnières.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Maintenant, la hauteur du design est sans aucun doute la certification IPX8 que l’appareil a obtenue. Je n’ai pas eu le courage de mettre le premier smartphone pliable résistant à l’eau au monde à des tests radicaux, mais j’ai décidé de jeter un peu d’eau le long de la structure à quelques reprises. Heureusement, le téléphone est resté fonctionnel jusqu’à la fin de cet examen.

Écran externe pliable

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

L’écran externe qui « transforme » le Z Fold 3 en « téléphone cellulaire normal » mesure 6,2 pouces. Il s’agit d’un AMOLED dynamique, avec 2268 x 832 pixels, un format d’image de 24,5 : 9 et un taux de rafraîchissement adaptatif de 120 Hz. Heureusement, cet écran n’est pas seulement là pour afficher les notifications et permet à l’utilisateur de déclencher l’appareil plus rapidement. Parce qu’elle n’est pas si large, la convivialité, au début, peut être bizarre, mais l’interface One UI est très bien optimisée, ce qui rend les choses beaucoup plus faciles ici. Vous pouvez normalement accéder à Netflix, naviguer sur les réseaux sociaux, accéder aux paramètres de l’appareil, etc.

Comme prévu en haut de la ligne, le panneau extérieur reste décent. La forte luminosité contribue à rendre tout plus vivant et net, la définition des icônes et du texte est satisfaisante, et le noir profond de l’AMOLED, qui rejoint les bords sombres de l’appareil, crée une expérience immersive. Il s’agit en fait d’une avancée majeure au cours du premier Fold.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

L’écran pliable impressionne positivement par la qualité et les autres solutions qui s’y trouvent. Mon analyse est que Samsung voulait améliorer l’immersion déjà complète et, après tout, il semble que cela fonctionne très bien. Le panneau reste l’excellent AMOLED dynamique de 7,6 pouces avec une résolution de 2208 x 1768 pixels avec un taux de rafraîchissement allant jusqu’à 120 Hz. Bien que toutes les applications ne soient pas optimisées pour un écran avec ce paramètre, comme Instagram, je vois que 7,6 pouces sont un régal pour ceux qui consomment beaucoup de contenu vidéo, je m’inclut ici parce que j’aime regarder du contenu sur des tablettes.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Y a-t-il un pli sur l’écran ? Il y en a, mais j’avoue que le premier jour d’utilisation, j’y étais déjà habitué. Samsung affirme que l’écran interne est 80% plus résistant, des informations qui soulagent les futurs propriétaires qui devront payer beaucoup d’argent pour acheter le produit. Un autre point fort de cette génération est la caméra frontale dissimulée sous l’écran : c’était un balcon intelligent pour favoriser l’affichage complet de sans mode sombre, vous pouvez voir quelques pixels dans la région de l’objectif. Je ne dirai pas que ces petits points gênent la convivialité, mais les ignorer est inévitable.

Dans la revue du Galaxy Z Fold 2, Higa a commenté le film bon marché que Samsung a appliqué au pliable. Z Fold 3 est également fourni avec la même application simple ; la protection grossit si vite qu’elle finit par ruiner la définition de l’écran ; j’ai donc décidé de retirer le film lors de ce test (mais, note : je vous recommande de laisser ce film jusqu’à ce que vous en trouviez un autre meilleur sur le marché). Cela me rappelle toujours que le smartphone a pris en charge le stylo S Pen, mais malheureusement, le fabricant n’a pas accordé l’accessoire à les site. Il est bon de souligner que l’article est vendu séparément et qu’il n’y a pas de compartiment dans Z Fold 3 pour le ranger. Vous aurez donc besoin d’un étui compatible.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Bref, parler de la qualité des panneaux Samsung est de pleuvoir par voie humide et ce que je veux souligner à propos de l’écran pliant, c’est l’expérience d’utilisation immersive, qui a été améliorée. Les différents angles, le taux de rafraîchissement élevé qui assure une navigation plus fluide et la caméra cachée font du modèle un pliable très compétent. Galaxy Z Fold 3 est l’un des meilleurs smartphones pour ceux qui consomment beaucoup de contenu vidéo et je dois noter que c’est le meilleur du marché pour utiliser Asphalt 9.

Logiciels

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Dans le logiciel, le Galaxy Z Fold 3 quitte l’usine sous Android 11 accompagné d’une interface utilisateur 3.1. En pratique, l’interface ne présente pas de changements majeurs et apporte une disposition similaire à celle des autres appareils de marque. Mais je dois féliciter Samsung pour son optimisation impeccable : une interface utilisateur s’adapte bien au grand écran pliable et les consommateurs déjà immergés dans l’écosystème de la marque peuvent s’habituer au système dès les premières heures d’utilisation. Le tiroir de l’application est magnifique et bien ajusté, l’écran des paramètres a une empreinte simple et facile à parcourir pendant que le centre de notification reste organisé.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Le grand avantage de l’écran pliable réside dans les différentes possibilités d’utilisation qui profitent du multitâche. Par exemple, avec le mode écran partagé, je peux ouvrir deux applications différentes sur le même écran ; l’interface permet toujours de modifier le rapport d’aspect et l’orientation. Il y a toujours la vue contextuelle, ce qui laisse l’application flottante sur la page d’accueil. Enfin, lorsque vous sélectionnez une vidéo sur YouTube, lorsque vous pliez l’écran, faisant du téléphone un « bloc-notes », vous pouvez la regarder en deux et lire les commentaires dans l’autre moitié ; quelque chose de similaire arrive à Samsung Notes, qui divise le bloc-notes et le clavier.

Mode DeX avec Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Et puisque nous sommes Laisser une expérience de bureau à la télévision jusqu’à ce que cela fonctionne bien sur mon téléviseur de la même marque qui a environ 7 ans. DeX ajuste l’interface et laisse les écrans d’application flottants, comme sur un vrai bureau. Vous pouvez également faire cette communication avec un câble HDMI, mais ici cela a fonctionné sans mal de tête par Miracast.

Caméras

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Le Galaxy Z Fold 3 dispose de tellement d’appareils photo qu’il est capable de se perdre dès les premiers jours d’utilisation. Le trio arrière se compose d’un objectif principal, ultra-large et téléobjectif, le tout avec une résolution de 12 mégapixels. Le sentiment de déjà-vu, n’est-ce pas ? Eh bien, c’est la même configuration l’année dernière et aucune résolution absurde comme 108 mégapixels, par exemple. Les autres objectifs sont dédiés aux selfies : l’écran externe abrite un appareil photo de 10 mégapixels, tandis que sur l’écran pliable, le composant caché produit des photographies de 4 mégapixels.

Le principal se passe bien dans toutes les situations, offrant des photos avec une forte luminosité, une exposition contrôlée et une saturation élevée que nous avons déjà l’habitude de voir sur les appareils de la marque. La définition et la plage dynamique sont excellentes ; je n’ai eu aucun problème de bruit excessif et les détails étaient présents à la fois à l’extérieur et à l’intérieur.

Photo prise avec l’appareil photo principal Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec l’appareil photo principal Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec l’appareil photo principal du Galaxy Z Fold 3 ()

Le téléobjectif, qui peut capturer des objets éloignés, peut également agir comme une macro et présenter une qualité légèrement inférieure à celle du téléobjectif principal : la définition est réduite et, selon l’environnement, la mise au point peut échouer. Pourtant, vous pouvez obtenir des résultats incroyables grâce à cet objectif. L’ultra-large, qui a un angle de vision de 123 degrés, fonctionne bien, capturant bien les détails. La luminosité et la netteté même s’il vous plaît, mais les bords sont légèrement déformés. De plus, des aberrations chromatiques peuvent apparaître, comme vous pouvez le constater dans ces tests.

Photo prise avec le téléobjectif Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec le téléobjectif Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec le téléobjectif Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec l’appareil photo ultra-large du Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec l’appareil photo ultra-large du Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec l’appareil photo ultra-large du Galaxy Z Fold 3 () La

nuit, le mode sombre améliore radicalement les enregistrements et les points où il y a un éclairage artificiel, Z Fold 3 ne crée pas de fantôme et laisse tout très bien équilibré. Le point faible concerne les régions très sombres ; dans ce scénario, la netteté est altérée. Mais ce qui m’a le plus dérangé, ce sont les photos fragiles que l’appareil a livrées même sans que vous bougiez trop. C’est quelque chose que je n’ai pas vu sur d’autres smartphones haut de gamme, comme l’iPhone 12.

Photo prise avec l’appareil photo principal + Mode nuit d 3 ()

Samsung a réussi à altérer la qualité de la caméra interne de l’écran pliable et l’ingénierie pour « cacher » l’objectif peut expliquer cela. Lorsque vous faites un selfie, c’est l’impression que la photo a été prise avec un appareil intermédiaire : la netteté est faible et beaucoup de bruits sont visibles. L’extérieur, à son tour, est excellent. Le post-traitement n’adoucit pas trop la peau, les couleurs restent vives et le niveau de détails plait.

Photo prise avec la caméra frontale (écran externe) du Galaxy Z Fold 3 ()

Photo prise avec l’appareil photo frontal (écran pliable) du

matériel et de la connectivité

Galaxy Z Fold 3 ()

Sur le matériel, le Galaxy Z Fold 3 est livré avec le puissant Snapdragon 888 5G de Qualcomm, qui équipe également d’autres téléphones haut de gamme. Au quotidien, le pliable offre d’excellentes performances, que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur Asphalt 9 avec les détails tout au plus. Au fait, est-ce que je vous ai dit que Z Fold 3 est le meilleur smartphone pour jouer à Asphalt 9 ? De plus, d’autres titres du Play Store légers et lourds se sont déroulés sans goulot d’étranglement.

Samsung Galaxy Z Fold 3 () Les

bonnes performances sont également le résultat de 12 Go de RAM et, même avec de nombreuses applications ouvertes, l’appareil ne s’est pas calmé. Notre unité de test disposait encore de 256 Go de stockage interne, ce qui devrait suffire à la plupart des gens ; Samsung a également annoncé une version de 512 Go. Et, en suivant les traces d’Apple, ne vous attendez pas à étendre l’espace interne car Z Fold 3 ne dispose pas d’un emplacement microSD.

Bien que la 5G fasse des pas lents ici, il est bon de savoir que le Galaxy Z Fold 3 est prêt pour la technologie, compte tenu encore plus du montant d’argent que Samsung devrait facturer. Pour vous, à l’avenir, la Corée du Sud n’a pas révélé le prix de l’appareil pendant que je produisais cet avis (avant le lancement).

Tambours

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Avec deux écrans AMOLED et 120 Hz, quelle est l’autonomie de cet appareil ? Pour le début de la conversation, le Z Fold 3 a subi une rétrogradation, car la batterie est passée de 4.500 mAh à 4.400 mAh, ce qui est étrange puisque le modèle actuel a tendance à être plus dépensé. Quoi qu’il en soit, ces chiffres sont acceptables et suivent la tendance du marché, qui se situe entre 4.000 mAh et 5.000 mAh. En pratique, le résultat est tout simplement correct.

Connecté au Wi-Fi 5 GHz, avec la luminosité de l’écran au maximum et en mode adaptatif, j’ai consommé 3 heures de Netflix, 1 heure YouTube, 1 navigation sur les réseaux sociaux et j’ai terminé avec 15 minutes d’Asphalt 9. Conclusion : La batterie est passée de 100 % à 39 %.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Pour alimenter les deux batteries ici, vous devrez acheter un chargeur de l’extérieur car Samsung n’est pas livré. Entièrement déchargé, j’ai fait un test avec un adaptateur de prise de 20 watts et l’accessoire a permis aux cellules d’atteindre le Laisser l’appareil prend en charge une charge rapide de 25 watts, également un système sans fil rapide de 10 watts et une marche arrière de 4,5 watts.

Samsung Galaxy Z Fold 3 : en vaut-il la peine ?

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

J’ai passé une semaine à utiliser le Galaxy Z Fold 3 comme téléphone principal et je peux dire que pendant cette courte période, la convivialité était excellente. Moi, qui aime toujours analyser l’immersion d’écran dans les smartphones, j’ai eu le sentiment que Samsung a atteint le point culminant de cette expérience. Si vous me demandez si cela vaut la peine d’avoir un Z Fold 3, je dirai oui, c’est parce que c’est le meilleur smartphone pliable du marché et qu’il n’y a pas de concurrents. Cependant, ma confirmation ne signifie pas qu’il s’agit d’un appareil pour tout le monde, au contraire.

Malheureusement, nous ne savons toujours pas combien Samsung va facturer pour ce jeu, mais ne nous attendons pas à payer moins de 14 000 R$ (le Galaxy Z Fold 2 a été lancé en coûtant ça). Mais si vous aimez l’écosystème de Samsung, vous êtes passionné par ses produits innovants et, bien sûr, si vous êtes en mesure de payer tranquillement ce qu’ils devraient demander, alors allez-y, parce que la Sud-Coréenne a très bien fait ses devoirs.

Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Le Samsung Galaxy Z Fold 3 ()

Z Fold 3 est un appareil hybride (téléphone mobile et tablette) qui vous servira efficacement à la recherche de productivité et de divertissement. Les écrans, même avec le pli, sont de qualité, prenant en charge le S Pen et la fréquence 120 Hz ; les performances du Snapdragon 888 sont correctes – tout fonctionne bien ici.

Le fabricant mérite toujours d’être reconnu par One UI, qui fonctionne facilement sur un appareil doté de ces caractéristiques, sans concerts visibles et de nombreuses applications sont déjà optimisées. Il est encore préférable de savoir qu’un produit aussi coûteux ne mourra pas si vous prenez accidentellement de l’eau. Parmi les points négatifs, je mets en évidence la caméra 4 MP, que je ne recommande pas pour le selfie et qui devrait être plus utile dans les appels vidéo ; et l’autonomie ne convainc toujours pas. Qui sait dans la prochaine génération, n’est-ce pas ? Quoi qu’il en soit, le Galaxy Z Fold 3 a plus de avantages que d’inconvénients et place Samsung à l’avant-garde des modèles pliables. Pouvez-vous imaginer ce qu’elle peut faire avec Z Fold 4 ?

Spécifications techniques

  • Écrans 
    • : Externe : 6,2 pouces, panneau AMOLED dynamique 2X, résolution de 2268 x 832 pixels, rapport de 24, 5:9, taux de rafraîchissement de 120 Hz, Infinity-O ;
    • Interne : 7,6 pouces, panneau Dynamic AMOLED 2X, résolution 2208 x 1768 pixels, rapport 22, 5:18, taux de rafraîchissement de 11 à 120 Hz ;
  • Processeur : Snapdragon 888 octa-core jusqu’à 2,84 GHz, 5 nm avec GPU Adreno 660 ;
  • mémoire RAM : 12 Go ;
  • stockage interne : 256 Go ou 512 Go ;
  • triple caméra arrière :
    • principal : 12 mégapixels f/1,8 avec
    • f/2,2 égapixels ;

    • téléobjectif : 12 mégapixels f/2,4, OIS ;
  • Appareil photo frontal :
    • externe : 10 mégapixels f/2,2 ;
    • interne : 4 mégapixels f/1,8 (sous l’écran) ;
  • batterie : 4 000 mAh ;
  • système d’exploitation : Android 11 avec une interface utilisateur 3.1 ;
  • connectivité : 5G, 4G, Wi-Fi, Bluetooth, NFC, GPS ;
  • Dimensions :
    • fermé : 158,2 x 67,1 x 16 mm ;
    • ouvert : 158,2 x 128,1 x 6,4 mm ;
  • Plus : résistance à l’eau (IPX8), Gorilla Glass Victus, support S-Pen ;
  • Poids : 271 g ;
  • Couleurs : noir fantôme, vert fantôme et argent fantôme.

Mis à jour à 21h24

Samsung Galaxy Z Fold 3

Pros :

  • Les écrans AMOLED sont excellents et apportent un soutien au S Pen
  • En tant que bon haut de gamme, le design est joli et sophistiqué
  • certification IP68 sur un téléphone portable avec ces caractéristiques ?
  • Wow Les

  • performances sont excellentes, exécutez toutes les applications sans goulots d’étranglement
  • Une interface utilisateur et des applications sont optimisées pour le grand écran pliable
  • Très bon pour la productivité et le divertissement

Inconvénients

La

  • caméra frontale de 4 mégapixels ressemble à un appareil intermédiaire
  • . la batterie et la durée de vie de la batterie est toujours moyenne. Le
  • modèle devrait arriver cher et reste restreint